In&fi l'avenir est dans le crédit !

In&Fi Crédits : Une politique nationale de recrutement

Publié le 30/07/2013



Par Pascal Beuvelet, Président fondateur d’In&Fi Crédits

Lancé en franchise en 2004, In&Fi Crédits poursuit son développement. Le réseau compte aujourd’hui près de 100 agences et près de 300 collaborateurs. Afin de faire face à la mutation actuelle du métier d’Intermédiaires en Opérations de Banques et en Services de Paiement (IOBSP), tout le réseau In&Fi Crédits se mobilise pour intégrer le plus grand nombre de courtiers en crédits certifiés IOBSP.

 

Un nouveau cadre légal

La Loi de Régulation Bancaire s’applique depuis le 15 janvier 2013. L’activité des IOBSP est très strictement réglementée avec la création d’un statut officiel de « Courtier en Crédits ».

Désormais, il faut impérativement détenir une habilitation IOBSP et être immatriculé au registre de l’ORIAS pour être en capacité de réaliser des simulations de financement, même à un client potentiel.

Actuellement, les courtiers assurent 24% de la distribution nationale des crédits immobiliers (16% en 2006). La nouvelle règlementation, très sécuritaire pour les consommateurs, va permettre aux courtiers en crédit de doubler leur part de marché dans la distribution du crédit immobilier, pour atteindre près de 50% d’ici cinq à 7 ans. En Angleterre et en Espagne, où la régulation est plus aboutie, les chiffres sont respectivement de 60% et 50%.

Dans cette perspective objective d’expansion In&Fi Crédits a mis en place une politique nationale de recrutement. Il s’agit de répondre à la demande des entrepreneurs porteurs de projets et aux besoins des professionnels du financement désireux de conserver leur indépendance et profiter des avantages de l’effet groupe.

Pour Pascal Beuvelet, président fondateur d’In&Fi Crédits, «la nouvelle législation consolide la position des courtiers, auxquels les Français s’adressent de plus en plus. C’est une formidable opportunité de croissance pour notre réseau dont les ambitions sont renforcées. Nous avons pour objectif de doubler nos effectifs dans les 3 ans à venir ».

Revenir aux actualités