In&fi l'avenir est dans le crédit !

Le marché du courtage de crédits

L’intermédiation bancaire est en pleine mutation juridique

L’intermédiation bancaire est en pleine mutation Le Code Monétaire et Financier sacralise définitivement l’activité des Courtiers  Intermédiaires en Opérations de Banque et Service de Paiement (IOBSP).

Les dispositions règlementaires prises par le législateur garantissent pleinement  la protection du consommateur. Cette nouvelle donne juridique imposée impacte tous ceux qui envisagent de se lancer dans l’activité de courtage ou qui la pratiquent déjà.

En effet, tous seront contraints de répondre à plusieurs conséquences de la réforme :

  • La nécessité de maîtriser parfaitement le nouvel environnement législatif et ses obligations administratives quotidiennes
  • La problématique de construire ou conserver des accords avec les banques et les établissements de crédits spécialisés

Pragmatiques, réfractaires au risque et soucieuses de leur rentabilité, les banques nouent par priorité des partenariats avec les groupes en capacité de leur apporter des volumes importants de dossiers parfaitement qualifiés.

Cette nouvelle donne favorise le développement des grandes enseignes du courtage.

Avec In&Fi Crédits vous accédez immédiatement à toute l’offre bancaire de crédits immobiliers.

Le Courtage, un marché en pleine expansion

L’activité de courtage de crédits correspond à un vrai besoin tant pour les emprunteurs que pour les banques et les établissements de crédits, pour lesquels l’Intermédiation est désormais un canal majeur d’acquisition d’une clientèle ciblée.

En 2015 notre profession détenait 36% de part de marché contre 64% au secteur bancaire.

Cette proportion va largement progresser dans les années à venir. Notre potentiel de progression est énorme et dans les 5 ans, notre profession anticipe l’inversion des rapports de distribution : 64 % aux courtiers et 36 % aux banques.

Il faut savoir que pour la seule partie du courtage en crédit immobilier, il s’agit d’un bassin financier qui repose sur plus 1 000 000 de ventes par an (Logements anciens et neufs) dont 900 000 nécessitent un financement pour un montant moyen annuel global de l’ordre de 120 milliards d’euros. C’est donc un enjeu majeur pour tous les professionnels du crédit.

Le regroupement de crédits représente lui un volume de 17 milliards d’euros par an.

Chez In&Fi nous investissons pour tripler nos volumes dans les 5 ans.

Rejoindre dès maintenant In&Fi Crédits c’est accéder à une profession en plein essor où les pionniers seront les grands gagnants.

 

bouton demande de doc